LU XIUJING


LU XIUJING
LU XIUJING

LU XIUJING [LOU SIEOU-TSING] (406-477)

Patriarche taoïste dont l’importance est comparée à celle de Confucius pour la tradition classique. Né à Wuxing (province du Zhejiang), Lu Xiujing quitte définitivement sa famille («père, mère, femme, enfants: connais pas!») vers l’âge de trente ans et se retire sur la montagne Yunmengshan (province du Jiangxi). Il vit pendant quelques années à la cour de l’empereur Wen de la dynastie des Liu Song (424-454), mais, à la mort de celui-ci, il se retire de nouveau, cette fois sur le célèbre Lushan, lieu de prédilection des ermites taoïstes aussi bien que bouddhistes. La légende rapporte qu’il s’y lie avec le grand patriarche bouddhique Huiyuan (334-417) et qu’en compagnie du poète Tao Yuanming ils auraient fondé la Société du lotus blanc (Bailian hui ). Lu Xiujing est rappelé en 467 par l’empereur Mingdi (465-473) à la cour des Song, où il excelle dans les joutes oratoires qui opposent taoïstes et bouddhistes et que les dirigeants chinois ont l’habitude d’organiser. Il gagne la faveur impériale et l’on construit pour lui dans la capitale une sorte de phalanstère, où il accomplit l’œuvre de sa vie: il recueille, collationne et édite les textes doctrinaux et surtout liturgiques des différentes traditions taoïstes. Il les subdivise en trois parties ou «grottes» (santong ): les Tongzhen , les Tongxuan et les Tongshen , groupant respectivement les textes de l’école du Maoshan (Shangqing jing ), ceux du taoïsme liturgique (Lingbao jing ) et des relations de techniques thaumaturgiques (Sanhuangwen ). Ainsi se constitue le premier canon taoïste (Daozang ), qui servira de modèle à toutes les éditions postérieures.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Xiujing — Lu Xiujing (links) mit Huiyuan und Tao Hongjing Lu Xiujing (chin. 陸修靜, W. G. Liu Hsiu ching; * 406; † 477) war ein Daoist und Gelehrter aus der Zeit der Liu Song Dynastie. Er war der 7. Patriarch der Schule des Shangqing Daoismus. Im Jahr 461 zo …   Deutsch Wikipedia

  • Tang Xiujing — (唐休璟) (627 712), formal name Tang Xuan (唐璿) but went by the courtesy name of Xiujing, formally Duke Zhong of Song (宋忠公), was an official and general of the Chinese dynasty Tang Dynasty and Wu Zetian s Zhou Dynasty, serving as chancellor during… …   Wikipedia

  • Lu Xiujing — 陸修靜 (406 477) était un taoïste de la dynastie Liu Song. Il structura le mouvement des Maîtres célestes du Sud, précisa les détails des rituels et renforça la hiérarchie du clergé. Éditeur du Canon du courant Lingbao et compilateur du premier… …   Wikipédia en Français

  • Lu Xiujing — (links) mit Huiyuan und Tao Hongjing Lu Xiujing (chinesisch 陸修靜, W. G. Liu Hsiu ching; * 406; † 477) war ein Daoist und Gelehrter aus der Zeit der …   Deutsch Wikipedia

  • Canon Taoïste — série Taoïsme Courants Textes Personnalités Notions et pratiques Divinités …   Wikipédia en Français

  • Canon taoiste — Canon taoïste série Taoïsme Courants Textes Personnalités Notions et pratiques Divinités …   Wikipédia en Français

  • Canon taoïste — Le Canon taoïste ou Daozang (道藏 pinyin : Dàozàng), « Trésor du Dao », a connu plusieurs éditions. La première fut composée au Ve siècle par Lu Xiujing. La version actuelle, basée sur l’édition Ming, comprend plus de 5000… …   Wikipédia en Français

  • Daozang — Canon taoïste série Taoïsme Courants Textes Personnalités Notions et pratiques Divinités …   Wikipédia en Français

  • Ecole des cinq boisseaux de riz — École des cinq boisseaux de riz série Taoïsme Courants Textes Personnalités Notions et pratiques …   Wikipédia en Français

  • École des cinq boisseaux de riz — L École des cinq boisseaux de riz (Wǔdoǔmǐ daò 五斗米道), encore appelée Voie des Maîtres célestes (Tiānshī daò 天師道), apparue sous les Han Orientaux entre 120 et 145 au Sichuan, est l une des premières écoles taoïstes connues. Vers 191, elle fut… …   Wikipédia en Français